INTRODUCTION

La mousse est une dispersion d’air et d’autres gaz au sein d’un liquide ou d’un solide. À l’exception de certains cas (shampooing mousse, mousse à raser, mousse pour les soins des cheveux, produits nettoyants de tapisseries, polyuréthane ou autres polymères pour l’isolation du logement), les mousses sont généralement indésirables. Elles constituent un problème pour les processus de production où les liquides, en particulier l’eau, jouent un rôle important en tant que moyen de transport. Dans le pire des cas, elles peuvent provoquer un blocage total du processus. Les mousses peuvent par ailleurs entraîner une baisse de la productivité et de la qualité de la finition des produits.

COMMENT SE FORME LA MOUSSE ?

Normalement, les mousses très stables, c’est-à-dire celles qui, dans les cas les plus défavorables, peuvent arriver à sécher sans se défaire, ne se forment que si l’eau contient des agents tensioactifs (tensioactifs, humectants, émulsifiants). Les mousses qui se défont rapidement ne posent généralement pas de problèmes et ne requièrent pas d’agent antimousse.

COMMENT CONTRÔLER LA MOUSSE ?

Il existe deux façons de contrôler la mousse :

  • AGENT DÉMOUSSANT (élimination de la mousse)
  • AGENT ANTIMOUSSE (prévention de la mousse)

Les agents démoussants (defoamers) sont des produits qui détruisent la mousse déjà formée, mais qui, en général, n’empêchent pas la formation de mousse.

Les agents antimousses (antifoams) sont des produits qui préviennent la formation de mousse.

Pour mieux comprendre la différence, il est important de tenir compte de l’étape du processus où ils sont utilisés.

COMMENT FONCTIONNENT LES AGENTS ANTIMOUSSES ?

La plupart des agents antimousses fonctionnent via l’introduction de défauts dans le film de mousse. De fines particules solides hydrophobiques contenues dans la formule des agents antimousses (cires, paraffines et silices) contribuent à crever la bulle de mousse pour que l’air attrapé s’échappe.

QUELLES SONT LES PRINCIPALES CARACTÉRISTIQUES DES ANTIMOUSSES ?

Les antimousses à base de silicone sont efficaces (doses inférieures à 50-100 ppm de silicone active), durables, agissent en tant qu’agents antimousses et démoussants, sont sûrs (la plupart sont conformes à la réglementation européenne et la norme américaine FDA) et ont une basse tension superficielle qui assure un contrôle efficace de la mousse dans divers processus.

Les antimousses à base d’huile sont utilisés dans les applications pour lesquelles l’utilisation de silicone n’est pas recommandée. Ils permettent un contrôle efficace de la mousse dans les domaines des peintures, des revêtements et des adhésifs.

Vous voulez rester informé ?

Inscrivez-vous pour recevoir des informations sur les études les plus récentes réalisées dans nos laboratoires et les dernières nouveautés de notre catalogue.

Inscrivez-vous